Le cœur rempli de promesses, il était temps pour mes souliers de mode et moi-même de reprendre la route direction La Cité des Anges pour de nouvelles aventures !

Vincent Bottesi shoes CaliforniaLe soleil californien me réserva un accueil des plus chaleureux, comme pour me donner un avant-goût de ce qui m’attendait. Los Angeles et son glamour mythique se dressaient là, devant moi. Il était temps que le spectacle commence!

Ici, tout vous est raconté comme à travers l’objectif d’une caméra 16/9ème. Quelques heures d’avion ont suffi pour que j’atterrisse dans un film où le rêve américain existe bel et bien. Je me retrouvais alors sans crier gare dans l’univers des tapis rouges, paillettes et autres effluves du chic, pour enfin pouvoir m’imprégner des célèbres icones du 7ème art et tenter une première approche vers cet autre berceau de la mode qu’est Los Angeles.

Vincent Bottesi à HollywoodJe pouvais enfin profiter du paysage emblématique qui s’offrait à moi. Mais par quoi devais-je commencer?

Tout d’abord une visite des lieux s’imposait : les collines d’Hollywood et ses lettres de rêve, the Walk of Fame et ses étoiles, Rodéo Drive et ses boutiques, Melrose, ou Beverly Hills… Je rêvais tellement de promener dans tous ces lieux mythiques que j’avais l’impression de connaître et découvrir le charme si particulier de cette ville. Je pouvais enfin dire que c’était chose faite.

Après cette belle découverte, il était temps pour moi d’apprivoiser le style et la mode de Los Angeles. Et pour cela, rien de mieux qu’une « cocktail party » dans le célèbre hôtel Montage de Beverly Hills, où j’ai Vincent Bottesi à Beverly-Hillsinvesti, le temps d’un soir, la bibliothèque… C’est dans cette ambiance d’exception que j’ai présenté (entre autres) Jane, Brigitte ou Ursula façon Vincent Bottesi à mes invités. J’avais la chance de pouvoir compter parmi eux, une équipe de tournage TV5 Monde venue pour débusquer la nouveauté française…

Journalistes et photographes, des acheteurs de grandes boutiques, quelques nymphettes du 7ème art, tous étaient venus découvrir les chaussures de ma nouvelle collection. Telles de véritables œuvres d’art exposées dans le temple de l’élégance, toute la collection « Nouvelle Vague » se tenait prête à parader sous l’œil des expert(e)s.. Tout cela au beau milieu d’écrans où mes vidéos« maison » sur mon univers de la mode et de la chaussure étaient projetées, comme pour une véritable performance artistique, une manière pour moi de célébrer la ville du cinéma et de chauffer l’ambiance…

Interview Vincent BottesiLes retours ont une fois de plus été assez prometteurs. C’est comme ça que j’ai appris que « Nouvelle Vague » pouvait aisément trouver sa place à L.A, les californiennes raffolant des accessoires colorés et originaux. Cela leur va bien au teint et les aide à mieux convoiter le soleil, disent-elles. GaGa version Bottesi était également de la partie et je dois bien avouer qu’elle a fait des ravages!

Et à demi-mot seulement, je vous confie un petit secret: au milieu des coupes de champagne qui s’entrechoquent pour trinquer aux belles réussites à venir, certains accords ont été scellés! Mais cela reste entre nous bien entendu.