Par France 3 Alpes
Vidéo sur : http://alpes.france3.fr (2min30)

Il a 25 ans et l’âme d’un créateur de chaussures de luxe. Vincent BOTTESI a créé sa société en septembre dernier à St-Hilaire du Rosier, 1800 habitants il a une marque à son nom et une centaine de paires à son actif.

vincent-bottesi-france3

Vincent BOTTESI se décrit comme « un chasseur de rêves devenu chausseur de femmes »

Vincent BOTTESI a monté son entreprise dans son village. Il fait le pari de relancer une production artisanale.

Il a 25 ans et l’âme d’un créateur de luxe. Vincent BOTTESI a créé sa boîte de chaussure en septembre 2011 à Saint-Hilaire-du-Rosier dans l’Isère, un village de 1800 habitants. Récompensé par deux 1ers prix au salon de la chaussure de Romans, ça marche pas mal pour Vincent BOTTESI. Des chaussures biscornues et bigarrées, haut-perchées sur des talons tantôt aiguilles, tantôt carrés, la touche du jeune créateur est déjà bien identifiable.

Son pari est ambitieux relancer une production artisanale et locale à Romans-sur-Isère, dans la Drôme ancienne capitale de la chaussure. Pour cela Vincent BOTTESI mise sur une niche exigeante : le marché du luxe. En effet, une paire de BOTTESI ne coûte pas moins de 300 euros.

A l’heure actuelle, ses créations ne s’achètent que sur son site Internet.

Télécharger l'article complet (pdf) >>